Approches numériques et computationnelles pour l’étude du livre ancien : défis pour la paléographie et la codicologie

Pour la deuxième séance de son séminaire Humanités Numériques, le Département Education et Humanités Numériques, en collaboration avec l’AHN, accueille Peter Stokes, de l’École Pratique des Hautes Études.

Mardi 15 mai : 13h30 – 15h30
ENS de Lyon – salle D2 128

Depuis des siècles, les spécialistes de livres et de documents ont se sont appuyés sur les développements technologiques de leur temps, et c’est toujours le cas aujourd’hui. La codicologie et particulièrement la paléographie profitent des dernières avancées des méthodes numériques et computationnelles des SHS et de l’informatique, telles que la visualisation, la vision par ordinateur, la représentation de savoir, l’apprentissage profond, le web sémantique, etc. Toutes sont utilisées aujourd’hui avec des résultats impressionnants. Lors de ce séminaire nous discuterons des possibilités offertes par ces approches, aujourd’hui ou dans un futur proche. Nous parlerons aussi de leurs limites et, en particulier, des défis qu’elles posent aux chercheurs en SHS pour avoir les résultats utiles et significatifs.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *