Society religion science – Digital intellectual history

society religion sciencePrésentation

Projet scientifique :

Mise en ligne d’une édition de la documentation du procès de Galilée et de sa correspondance
Interconnexion avec les données de la base de données collaborative du projet symogih.org
Visualisation des textes sous différentes facettes (édition critique, annotation sémantique, indexation, etc.)

Choix technologiques :

Les textes à éditer ont été transcrits et collationnés en utilisant un éditeur xml (Oxygen XML) selon le schéma d’encodage de la Text Encoding Initiative (TEI). Outre les éléments classiques d’une édition des textes, l’encodage ajoute une dimension sémantique en lien avec les objets et les unités de connaissance stockées dans le base de données collaborative (BHP) du projet symogih.org : le stockage des textes dans une base de données native XML permet d’accéder aux données associées aux textes se trouvant dans une base de données PostgreSQL grâce à l’extension SQL qui permet d’envelopper les requêtes SQL dans le code xQuery.

Les processus de production et de correction des textes a été conçu de manière générique et multi-utilisateurs: le chercheur prépare en local ses textes, puis il les verse sur le serveur XML et peut éventuellement les retravailler en ligne dans le contexte d’un projet collaboratif ; un système de déclencheurs (triggers) réécrit les textes sur le serveur de publication qui sert à leur présentation au public.

Actuellement, nous utilisons un serveur eXist-db pour le stockage collaboratif des textes.

Pour la publication nous utilisons le framework de développement d’applications web disponible dans la plateforme eXist-db.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.