Agencer des « seconds volumes » possibles pour Bouvard et Pécuchet de Flaubert : la nécessaire « extension du domaine de la lutte » numérique

Le département Éducation et Humanités Numériques et l’Atelier des Humanités Numériques accueillent Stéphanie Dord-Crouslé, Chargée de recherche au CNRS, responsable adjointe de l’équipe du site ENS de Lyon de l’IHRIM
Mardi 30 avril 2019 : 14h – 16h
ENS de Lyon – salle D8 006

Résumé
Fonctionnel depuis 2015, l’agenceur du site des dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet permet de créer des « seconds volumes » à la demande pour le roman posthume et inachevé de Flaubert. Jusqu’ici restreint aux seuls dossiers conservés à la bibliothèque municipale de Rouen, le site d’édition vient de connaître la première extension de son empan en intégrant un dossier de notes de lecture conservé au Musée Jean-Jacques Rousseau de Montmorency. En dépassant les strictes limites qu’il s’était d’abord fixées (l’édition d’un ensemble patrimonial cohérent), il commence seulement à réaliser pleinement le projet scientifique qui est le sien: donner à lire l’ensemble de la documentation réunie par Flaubert pour son entreprise encyclopédique et permettre à l’agenceur d’y puiser des matériaux nouveaux pour la création d’autres « seconds volumes » possibles.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.