« L’édition numérique de la correspondance de Marc Michel Rey : principes méthodologiques, enjeux scientifiques »

Le département Éducation et Humanités Numériques et l’Atelier des Humanités Numériques accueillent Christelle Bahier-Porte, Professeure en littérature française et responsable de l’IHRIM-Saint-Etienne (Université de Lyon/Université Jean Monnet, IHRIM)

Mardi 19 mars 2019 : 14h – 16h
ENS de Lyon – salle D2 104

Résumé

Marc Michel Rey (1720-1780) marchand libraire et éditeur francophone, installé à Amsterdam, a contribué à la diffusion des nouveaux savoirs et des idées dans toute l’Europe ; il est en particulier connu pour être l’éditeur de Jean-Jacques Rousseau.La correspondance et les archives de ce libraire constituent un corpus complexe réparti dans des fonds de bibliothèque dispersés dans toute l’Europe. Le corpus est lacunaire, beaucoup de documents ont été perdus, et fragmentaire, ce qui impose des choix méthodologiques qui concernent aussi bien la définition même du corpus que les principes qui peuvent guider son exploitation scientifique. L’édition numérique, ouverte et évolutive, s’est immédiatement imposée comme la plus appropriée pour l’édition de ce type de documents. Avec trois ans de recul depuis l’ouverture du site (http://rey.huma-num.fr/presentation), nous présenterons la méthodologie adoptée pour l’édition numérique de ce corpus de lettres et de documents de librairie. Nous essaierons également de montrer, à partir de cet exemple, que l’édition numérique, notamment par les questions techniques que le chercheur est contraint de se poser est un véritable catalyseur scientifique pour la compréhension et l’exploitation de ce type de textes.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.